Mère indigne : J'ai confisqué 90% des jouets de mes enfants !

ranger une chambre d'enfant malcolm lois

Y'en a marre de ce bordel !!!

Voilà ce que je me dis ces dernières semaines, à chaque fois que je tente vainement de mettre un pied dans la chambre de mes enfants... J'ai bien essayé de nombreuses fois de leur expliquer calmement comme c'est mieux de jouer dans une chambre rangée, j'ai rangé à leur place en pestant, rangé avec eux en riant, donné l'exemple en rangeant ma propre chambre le soir avant que ce soit l'heure des douches... Mais RIEN n'y fait, à croire que pour eux, jouer signifie simplement de renverser tous les bacs à jouets au milieu de leurs chambres. 

 La menace du sac poubelle

"Je vous préviens, je vais tout mettre dans un sac poubelle!", cette fameuse phrase qu'on doit être nombreux à dire, ou encore "le Père Noël ne doit pas être content de voir que vous ne prenez pas soin de vos nouveaux jouets!". Hier, ils ont poussé le bouchon beaucoup trop loin (et ce n'était pas la faute de Maurice!) Cette fois-ci il était hors de question que je range leurs chambres, mais je voyais bien également que même avec toute la bonne volonté du monde, il était quasiment impossible pour un enfant de savoir par où commencer pour ranger cette montagne de jouets qui ne permettait quasiment plus d’apercevoir la couleur du sol de leurs chambres...

cochon avec des bottes

"Arrêtez de dire à vos enfants que leurs chambres ressemblent à une porcherie, parce que même moi je n'y mettrais pas les pieds!"

Des figurines, morceaux de circuits, accessoires de playmobil, des cartes à jouer et autres petits jouets par centaines (pour ne pas dire qu'on devait dépasser le millier en comptant chaque mini accessoire). Alors, avant de passer à l'action par coup de sang, je me suis demandé comment rendre cet énième rangement de chambre intelligent, ou tout du moins de ne pas me retrouver dans la même situation le weekend prochain, déjà vécu plusieurs dizaines de fois jusqu'à maintenant. 

titre

La sur-stimulation des enfants

Beaucoup d'articles parlent de cette sur-stimulation de nos enfants, du fait qu'ils manquent de temps pour s'ennuyer, d'occasions de faire travailler leur imagination, qui devrait pourtant être débordante à leur âge. L'exemple typique de ton enfant qui débarque en plein weekend en te disant qu'il s'ennuie alors que sa chambre est pleine de jouets (et que tu lui proposes de t'aider ou effectuer à ta place les corvées ménagères, car toi aussi tu aimerais avoir le luxe de t'ennuyer!) tend quand même à prouver que plus il y en a, moins ils savent où donner de la tête !

queen i want to break free

Et je suis passée à l'action !

Parce qu'être parent c'est une sorte d'expérience quotidienne qui te pousse encore et encore à te remettre en question, que ces dernières semaines je fais du tri dans toutes les pièces pour réduire tout le superflu, j'ai voulu faire le test avec mes deux petites souris de laboratoire préférées, Liam, 6 ans et Owen, 3 ans. Alors, ce sera peut-être un échec cuisant ou une belle réussite, seul le temps nous le dira, mais au moins je n'aurai pas le regret de ne pas avoir essayé! 

Je leur ai proposé de les aider "une dernière fois" à ranger leur chambre, mais en leur demandant de ne garder que 5 jouets chacun (par catégorie, genre "mes dinosaures", mes "pat patrouille") et de mettre tous les autres jouets dans des grands bacs. Règle n°1 : On ne touche pas aux livres, qui eux, restent tous bien en place dans leurs bibliothèques! 

 citation un enfant qui lit

La nouvelle organisation 

Chaque soir, au moment de la douche, les garçons devront donc ranger leur chambre, ce qui ne prendra pas plus de 5 minutes et leur semblera tout de suite plus facile. C'est leur job. 

Quant à moi, mon job sera de faire un gros tri des bacs et de créer des lots de jouets. Chaque samedi, ils auront accès au "petit marché aux jouets" qui leur permettra d'échanger un ou plusieurs de leurs jouets présents dans leurs chambres, contre ceux de leur choix dans l'un des bacs à jouets. 

Je n'ai pas encore assez de recul pour te dire si cette solution nous convient vraiment à tous, ni te dire que ça fonctionnera chez toi car chaque enfant est différent, mais je peux déjà te dire que depuis ce méga tri, les garçons ont l'air soulagés de ne plus avoir autant de "bazar" dans leurs chambres, qu'ils prennent plaisir à y jouer et qu'ils prennent beaucoup plus volontiers un livre, seuls ou ensemble, en étant tranquillement installés avec un petit fond de musique (à Noël ils ont eu chacun un radio-réveil et franchement c'est génial pour lutter contre "l'angoisse du silence pour un enfant")

radio reveil buzz l eclair

Radio réveil Buzz L'éclair de Liam 

Alors, j'imagine bien que cette solution peut peut-être en choquer certain.e.s, donner envie d'essayer à d'autres ou encore faire penser qu'il faut de la place pour stocker les jouets pendant la semaine (je te l'accorde, je n'aurais peut-être retiré qu'une partie des jouets que j'aurais pu stocker sans trop sur-encombrer une autre pièce si je n'habitais pas en maison avec un garage), mais tu étais prévenu.e dès le titre de cet article ! 

Et chez toi, ça se passe comment niveau rangement des jouets dans la chambre de tes enfants ?

titre

Transparence : Sur certains articles du blog, des liens affiliés (partenariats directs ou indirects, avec ou sans rémunération) peuvent être présents. Cela ne change cependant rien pour toi, ce sont des liens sécurisés permettant uniquement de dire au site ou la marque que tu viens "grâce à moi" et cela me permet d'être, ou non, rémunérée pour le travail de recherches et d'écriture sur le blog! Merci de ta visite car ça me permet de rester motivée à continuer!