Ce jeune papa de triplés pousse un coup de gueule qui devient viral.

 Alex & Laura sont les heureux parents d’Ellie, Malo et Mia, nés il y a 3 mois. Ils ont créé un compte Instagram (@lestriplésdubonheur) pour partager leur quotidien, leurs coups de coeur mais également parfois aborder des thèmes plus sérieux. Découvre le texte posté par Alex le jour de ses 32 ans, qui a reçu des milliers de réactions :

les triplés du bonheur

Crédits texte et photos : @lestriplésdubonheur

"Aujourd'hui, c'est mon anniversaire. Jour idéal pour vous partager ma colère, non ? 😜
.
Depuis 3 mois, je suis papa de triplés. 3 mois, c'est peu, mais nous avons pourtant déjà vécu tellement de choses ! Alors, comment, en 2020, le congé paternité ne peut-il être que de 11 jours (calendaires) pour une naissance simple et 18 jours pour une naissance multiple ? 😤
.
Qui peut m'expliquer comment un tel bouleversement peut s'appréhender en quelques jours ? Comment, avec la venue de nos triplés, nous pouvions espérer apprendre la vie à cinq en 18 jours ? C'est impossible.
.
Ce qui est possible, en revanche, c'est d'allonger ce congé. Si d'autres pays comme la Suède, la Norvège ou l'Espagne l'ont fait, pourquoi la 6e puissance mondiale ne pourrait-elle pas faire preuve de modernité ?
.
Car la réalité, aujourd'hui, est faite de frustration, de tristesse et de colère. Parce que l'inégalité salariale incite l'homme à repartir au travail. Parce que le père ne peut pas forcément créer de lien avec son enfant comme il le souhaite. Parce que la mère doit donc apprendre à gérer seule le quotidien et poursuivre, encore en 2020, le schéma dépassé de la ménagère au foyer. 😡 titre
.
C'est une situation que je refuse. Oui je suis un homme et je prône l'égalité salariale, le partage des tâches ménagères et de l'éducation des enfants. Que voulez-vous, j'aime mes enfants et je veux pouvoir les élever autant que ma compagne. Et je ne suis sûrement pas le seul...
.
Quant au congé parental que j'ai pris, il reste limité pour assurer le quotidien d'une vie de famille avec 3 bébés. Mais à choisir entre l'argent et ses enfants, je n'ai pas hésité longtemps. 😍
.
Bref. Aujourd'hui est un jour de fête. Alors je profite. Parce que rien ne remplace le bonheur d'être un papa. En espérant qu'un jour, il soit normal pour les pères de pouvoir élever leur(s) enfant(s) au moins pour leurs 3 premiers mois."

 Alex

Retrouve ce texte et bien d'autres, tout aussi inspirants, sur leur compte instagram : @lestriplesdubonheur 

feed triplés du bonheur

- S'abonner au compte @lestriplésdubonheur -

J'en profite pour remercier Alex & Laura de m'avoir donné l'autorisation de reprendre ce joli texte sur le blog et t'invite sincèrement à les suivre car ils font partie de mes jolies rencontres virtuelles, je te reparlerai sans aucun doute très vite de leur jolie famille! 

Transparence : Sur certains articles du blog, des liens affiliés (partenariats directs ou indirects, avec ou sans rémunération) peuvent être présents. Cela ne change cependant rien pour toi, ce sont des liens sécurisés permettant uniquement de dire au site ou la marque que tu viens "grâce à moi" et cela me permet d'être, ou non, rémunérée pour le travail de recherches et d'écriture sur le blog! Merci de ta visite car ça me permet de rester motivée à continuer!